Deconnexion Connexion Inscription Presentation Règles Holonews Holonews La Team Soutenir Swlrpg Partenaires Holonet Holonet New Requêtes Nouvelles requêtes Fiche Perso Equipement Parcours Personnel Troupes et vaisseaux Déplacements Magasins Banque Guildes Univers de Swlrpg Faq du Jeu Cuve à Pseudo Mediathèque Recherche Liste des Membres Index du forum Sans Réponse Vos messages Nouveaux messages Forum Index
Banniere

Vous êtes
Déconnecté
Connexion
Inscription

Swlrpg
Presentation
Règles

La Team
Liste des Membres
Soutenir Swlrpg
Partenaires

L'univers
Pas de Nouvelle Holonews
Univers de Swlrpg

Jouer
Vous devez être connecté pour accéder à certains modules de jeu

Magasins
Guildes

Divers
Le Top Sites
Faq du Jeu
Cuve à Pseudo
Mediathèque

Liens
AnakinWorld

Nous soutenir

Tour de Jeu
Espace
Top site Anakin World
Espace
Top site Star Wars Universe


Wiki Swlrpg

Facebook Swlrpg


Index
Présentation du JDR
Règles du JDR
Inscription au Jeu de rôle
Dernières holonews:
Condamnation des derniers cloneurs | Ouverture du cinquantième Précipice sur Coruscant | Jour de fête pour l'Hégémonie | Communication du Front de Libération

Relance du forum

Navigation
Répondre au sujet Poster un nouveau sujet Zone d'inscription 

Zone d'inscription
Zone d'inscription
Léonor Victirius, Stratége de l'Ombre [En cours] ID:2400

Leonor Victirius
Avatar Invité
Novice
Aucun Métier
Humain
Niv: 0 XP: 0
0 Dat
Initiative: 0
PV:
EV:
Répondre en citant

Message le Dim 21 Mai, 2017 à 17:51

Lancer D100: XX | Id du Lieu: 1


Voir le profil de l'utilisateur




Fiche d'inscription à Swlrpg

Informations concernant votre personnage:

Prénom et nom: Léonor Victirius

Histoire passée:
***Archive audio stellaire n°43BA259. Enregistrement d'enquête***

***Date : 23 – 07 – 20AB***
Interrogatoire de l’agent F*********

Interrogateur :Que pouvez-vous nous dire sur l’officier Victirius Léonor ?
Agent F : Vous avez tout dans son dossier, que voulez-vous que j’ajoute d’autre ? Officier respectable, supérieure irréprochable. Toujours à l’écoute de ses hommes.
Int :Quelle fut son implication dans la préparation et la mise en place du putch ?
Agent F :Posez lui directement la question. Qu’est-ce que j’en sais moi !
Int :Vous avez servi sous ses ordres.
Agent F :Et ? Ce n’est pas pour autant qu’elle me raconte ce qu’elle a mangé le matin, ou quel vid’ elle s’est faite avant d’aller se coucher.

***~***~***

***Lecture du dossier de l’officier Victirius Léonor. ***


Né sur Corrélia en 20 avant la Bataille de Bastion, Léonor Victirius est issue d’une longue lignée de militaire de par son père. Sa mère, pour sa part était une pilote de pod reconnue en son temps, mais elle s’est retirée à la naissance de l’enfant.
Elevée sur Corrélia par ses deux parents, Léonor s’est engagée en 3 avant la Bataille de Bastion, autant pour suivre les traces de son père que pour lutter contre la corruption qui régnait alors dans la galaxie.
Rapidement remarqué par ses instructeurs pour ses méthodes non conventionnelles, ils ne peuvent la promouvoir major de promo. Elle reçoit toutefois les félicitations pour ses présentations orales et les thèses présentées durant ses classes.
Elle est ensuite affectée à des missions diplomatiques en qualité d’officier en second sur une frégate républicaine, en tant qu’officier d’échange entre les forces républicaine et les forces corrélienne. Elle fera, au cours de cette affectation, preuve de compétence aussi bien en tant qu’officier tactique qu’en tant que garde du corps. Elle parvint à faire conduire un diplomate au cœur d’un système indépendant, sous haute surveillance, à déposer la personnalité et à repartir sans que le vaisseau se fasse remarquer.
Elle passa ensuite un certain temps sans se faire particulièrement remarquer par sa hiérarchie.
Son fait d’arme suivant fut lors de la Bataille de Bastion, ou elle permit, grâce à des manœuvres non conventionnelles, de préserver trois vaisseaux en plus du siens et d’acculer les forces de l’Empire qui les menaçaient.
Son officier supérieur étant décédé durant l’opération, elle reprit en main la chaîne hiérarchique, maintenant la cohésion des troupes.
Selon le rapport du Capitaine ********* (Rapport joint au dossier de l’officier Victirius), l’initiative dont fit preuve la jeune femme permit aux transports de troupes affectés à leur escadre de descendre sur Bastion pour permettre une évacuation d’une portion de la population avant que les force impériales ne commencent leur terrible bombardement.
Dans le flot du combat, la jeune Lieutenant fit détruire les vaisseaux impériaux se dirigeant vers le croiseur du Capitaine ********.
Les hommes présents sur la passerelle durant le combat témoigneront de la fougue et de la réaction de Victirius au cœur de combat. Tous sont unanimes. Alors qu’elle était elle-même gravement blessée au visage et un bras en charpie, elle restait debout, donnant ses ordres et rassurant ses propres troupes. Et ce, sur toute la durée du combat. En effet, contre l’avis de la jeune femme, le commandant avait entamé une manœuvre qui s’est avérée être dangereuse car cela partait du principe que l’adversaire était moins compétent que les troupes de la République. Ce contre quoi elle avait prévenu l’état-major de son bord. Cette manœuvre, consistant à se rapprocher de la flotte adverse pour la bombarder avec plus de puissance, provoqua la blessure mortelle du commandant qui perdit connaissance dans les premiers instants du combat.
Elle fut décorée par le Sénat pour ses actions décisives, de la Croix de la Valeur Militaire et celle de la Reconnaissance de la République.

Suite à cette bataille, l’officier Victirius fut promue Capitaine et affectée en tant qu’Officier en second sur une canonnière de classe DP-20, le Diamond, chargé de patrouiller dans les systèmes environnant celui de Corrélia, ou elle fit preuve d’un comportement exemplaire. En effet, rapidement, suite à l’établissement de la nouvelle constitution de la République, le vaisseau fut chargé d’enquêter sur les possibilités d’une présence Sith dans le secteur corrélien. L’équipage fut donc déployé à de nombreuses reprises. Mais très rapidement, le Capitaine Victirius identifia les nids de possibles insurrections, et après investigation, détermina que nulle présence impériale ne résidait dans le secteur.
Certains émirent l’idée qu’elle soit elle-même une agente impériale, mais une enquête approfondie discrédita cette hypothèse. Elle fut lavée de toute suspicion.

Rapidement nommée ensuite au commandement d’une corvette de classe Raider, le Fantôme, chargé d’assurer la sécurité dans les secteurs de l’espace Corrélien.
Durant cette période, ses supérieurs reçurent un nombre important de courrier de sa part, car, bien que souvent absente, elle fit remarquer à de nombreuses reprises que le nombre croissant de vaisseaux militaire Corrélien allait immanquablement attirer l’attention et qu’il n’était pas bon pour Corrélia de risquer de se mettre la République à dos. Ces courriers restèrent toutefois lettre morte et sans réponse.
De nouveau déployée lors de la bataille de Bonaban, avec son équipage, elle s’évertua à rallier les vaisseaux hors de combat et à les protéger, le tout en essayant de maintenir les troupes républicaines à distance de celles de Corrélia. Ce comportement lui valut des réprimandes de la part de sa hiérarchie. Ce à quoi elle répondit publiquement que Corrélia ne devait conquérir ses mondes qu’au travers de ses industries. Pas avec sa force militaire. Initiative qui lui valut une nouvelle fois un blâme, avec passage devant la cour martial et le retrait de son commandement.

Suite à cette affaire, la jeune femme se fit discrète. Elle continua de servir au sein de l’armée Corrélienne, ou du moins de ce qu’il en restait. Elle sera toutefois dépêchée sur Aldéraan suite à l’attentat terroriste qui a fait tant de victime. Cette fois, sa mission sera purement humanitaire, car elle doit apporter le soutien de Corrélia aux victimes de l’attentat.
Face à la chute de la Confédération, alors que les politiques décident de fonder l’Alliance Corrélienne, les hautes autorités militaires décident de réhabiliter la Commandante Victirius et de lui rendre son commandement, mais cette fois ci, on lui confie le Patience, un croiseur léger de la classe Hammerhead. Bien qu'ancien, le vaisseau avait les qualités de sa classe, à savoir sa robustesse et son efficacité.
On confia à son commandant et à son équipage la mission d’escorter les diplomates corréliens et de servir de négociation en espace neutre. Selon une note ajoutée ultérieurement au dossier, l’Amiral en charge des opérations affichait de manière indirecte son soutien à un officier qu’il approuvait depuis longtemps. L’on ignore si l’Officier Victirius est au courant de cette note et de ce soutien.
Le vaisseau emportait à son bord un escadron de chasseur et deux escouades d’infanterie. Il avait également été réaménagé pour servir de navire diplomatique.

Suite au putch survenu sur Corrélia, elle fut réaffectée à bord d’un navire de combat en qualité de Commandante, avec ce coup, une escadre de deux croiseurs sous ses ordres, dont deux canonnière corrélienne et un Destroyer Venator.
Depuis, elle patrouille à bord de son Destroyer.

***~***~***

***Enregistrement de l’interview jamais diffusé sur le Commandant Victirius***


Interview survenue quelque jours avant la réaffectation en commandement de l'Officier Victirius
Journaliste : Commandant. Tout d’abord, merci de vous prêter à cet exercice périlleux d’une interview avec une journaliste.
Léornor Victirius (Tenue d’officier impeccable et maintient détendu) : Vous n’avez encore mangé personne que je sache. Ou on m’aurait menti ?
Les deux rient à la remarque.
Journaliste : Non, effectivement, je n’ai encore mangé personne. Mais certains trébuchent en passant ainsi à la question. La Commandante sourit au journaliste. Votre parcours est pour le moins atypique. Félicitée par vos instructeurs, diverses missions distinguée, quelques réprimandes par votre hiérarchie et une mise à pied. Cela dénote énormément.
Le visage de l’officier se fait un instant plus sérieux à l’évocation des sanctions. Mais il redevient très vite serein.
Léonor Vicitirius :
Effectivement. Mes supérieurs m’ont souvent fait remarquer que je n’avais pas ma langue dans ma poche. Il me fut même demandé si j’aurais autant de répondant face aux instances dirigeantes ou même face au public civil.
Journaliste: Et ?
Léonor Victirius : Me voilà.
Journaliste: En effet. Certaines langues disent que vous avez fuis les combats lors de la bataille de Bonaban. Que leur répondez-vous ?
Léonor Victirius : Quel est le devoir premier d’un militaire ? Assurer la protection des intérêts de la nation. Je savais, en voyant comment se déroulait le conflit, que nous allions perdre. Devais-je sacrifier mon équipage et tous ceux que j’ai pu ramener chez eux suite à cette bataille ? Je pense que non. J’ai donc tenu éloigné, autant que j’ai pu les forces républicaines, pour préserver ceux qui n’étaient plus en état de se battre.
Journaliste : Vous avez connu un creux d’activité pendant presque dix ans, dans votre carrière. Qu’avez-vous fait pendant ce temps ?
Léonor Victirius : Mon devoir de réserve m’interdit de vous en parler en détail. Je puis juste dire que le travail de bureau est prenant.

***Fin de l’enregistrement***

***Note en fin de dossier***

Les missions confiées à l’officier Victirius pendant sa période de mise à pied sont classées Confidentiel et ne peuvent être accessible qu’aux plus hautes autorités corréliennes


Description physique:
Léonor aurait pu être une belle femme, du moins si elle s'était faite retirer la cicatrice qui marque profondément ses chaires sur le côté droit de son visage. Cicatrice qui, d'ailleurs a laisser sa marque dans la chevelure sombre

Description psychique:
L'on décrit souvent Léonor comme une Princesse intransigeante. Elle prend le temps de poser ses décisions, mais une fois celle ci prise, elle n'en changera que rarement. Et lorsqu'on réussit à l'en faire changer, c'est qu'en général, il y a eu une longue discussion pour lui prouver qu'elle avait tord.
Elle n'est toutefois pas arrogante au point de clamer haut et fort qu'elle a systématiquement raison. Et encore moins de fanfaronner lorsqu'elle a raison et que les autres ont montré qu'ils avaient tord, situation qu'elle a vécu un certains nombre de fois, mais qu'elle se garde bien de rappeler
Toutefois, elle aime bien dire, sur le ton de la plaisanterie, qu'elle n'a que trois règles auxquelles il faut obéir.
1-Le chef à toujours raison. (Comme le chef c'est moi, pas besoin d'expliquer d'avantage.
2-Si le chef à tord, se référer à la règle 1.
3-Le chef est toujours à l'écoute de ses subordonnés. Venez donc lui parler
Certains prennent ces règles à la rigolade, les autres, ceux qui la connaissent, savent qu'elles ne sont pas loin de la réalité.

Avenante et sérieuse, elle n'en reste pas moins simple, malgré sa position de Commandante. Elle n'est pas de ceux qui ne pensent qu'à une chose, leur carrière avant tout. Pour elle, pour que sa mission se passe dans les meilleures circonstances, il faut que ses hommes soient également à l'aise et serein.

Toutefois, une fois qu'elle quitte son uniforme, Léonor semble changer du tout au tout. Elle devient une femme mordant la vie à pleine dent, pariant et buvant une bonne bière corrélienne avec ses amis. Ce qui, pour le coup, ne manque pas de surprendre ceux qui la voit pour la première fois.

Race: Correlienne
Métier/Classe envisagé: Commandante de Marine
Planète de départ: Corrélia
Talent 1: Fine Lame
Talent 2: Stratège

Statistiques:

Caractéristiques:

PUI: 10 +
CON: 10 +
RAP: 10 +
DEX: 10 + 1
INT: 10 + 2
DIS: 10 + 1
PER: 10 + 4
CHA: 10 + 2

Bonus Compétences:

Armes Blanches: 10
Armes de Tir: 5
Médecine:
Discrétion:
Vol:
Mécanique:
Pilotage: 5
Sciences/Informatique:
Commerce:
Athlétisme:
Agilité:
Rhétorique: 5
Stratégie: 10
Esquive: 5
Combat à Mains Nues:
Vigilance: 2
Natation:
Langues: 5
Biologie et Chimie:
Intimidation: 3

Projets futurs de votre personnage
Apprendre la maîtrise de la Force
Etablir une paix galactique durable
Préserver Corrélia en toute circonstance


Dernière édition par Leonor Victirius le Dim 21 Mai, 2017 à 21:30; édité 1 fois


    Envoyer un message privé    

Anubis
Maître du Jeu
Tourmenteur des âmes
Chacal
Niv: 10 XP: 725
549912 Dat
Initiative: 0
PV:
EV:
Répondre en citant

Message le Lun 22 Mai, 2017 à 20:31

Lancer D100: XX | Id du Lieu: 261


Voir le profil de l'utilisateur




Hello.

Merci de ta candidature mais le forum est en phase de fermeture comme indiqué ici http://swlrpg.fr/forum/viewtopic.php?p=36243#36243.

Bonne continuation !


    Envoyer un message privé Envoyer un e-mail   

Réponse Rapide
  
Page 1 sur 1 



Réponse rapide

Pour éviter le spam nous avons instauré cette petite question à laquelle
vous devez obligatoirement répondre pour pouvoir poster un message.
En quelle année la seconde guerre mondiale s'est-elle terminée?

Réponse antispam:

Nom d'utilisateur: 



 


Aller sur un autre forum:  

Navigation
Répondre au sujet Poster un nouveau sujet Zone d'inscription 


Site réalisé par Mugen © 2005-2015 Swlrpg.fr Version 3.0 Tous droits réservés
Les images et contenus tirés de l'univers Star Wars sont la propriété de Lucasfilm Ltd. 1977-2015 ©
Forum sur base phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com

Page générée en 0.025381 sec.
Bas Gauche
Bas Gauche Banniere Bas