Deconnexion Connexion Inscription Presentation Règles Holonews Holonews La Team Soutenir Swlrpg Partenaires Holonet Holonet New Requêtes Nouvelles requêtes Fiche Perso Equipement Parcours Personnel Troupes et vaisseaux Déplacements Magasins Banque Guildes Univers de Swlrpg Faq du Jeu Cuve à Pseudo Mediathèque Recherche Liste des Membres Index du forum Sans Réponse Vos messages Nouveaux messages Forum Index
Banniere

Vous êtes
Déconnecté
Connexion
Inscription

Swlrpg
Presentation
Règles

La Team
Liste des Membres
Soutenir Swlrpg
Partenaires

L'univers
Pas de Nouvelle Holonews
Univers de Swlrpg

Jouer
Vous devez être connecté pour accéder à certains modules de jeu

Magasins
Guildes

Divers
Le Top Sites
Faq du Jeu
Cuve à Pseudo
Mediathèque

Liens
AnakinWorld

Nous soutenir

Tour de Jeu
Espace
Top site Anakin World
Espace
Top site Star Wars Universe


Wiki Swlrpg

Facebook Swlrpg


Index
Présentation du JDR
Règles du JDR
Inscription au Jeu de rôle
Dernières holonews:
Condamnation des derniers cloneurs | Ouverture du cinquantième Précipice sur Coruscant | Jour de fête pour l'Hégémonie | Communication du Front de Libération

Relance du forum

Navigation
Répondre au sujet Poster un nouveau sujet Bordure Médiane 

Bordure Médiane
Bordure Médiane
[Jeu Narratif] Les Aventures d'un ex-Paladin en Exil ID:2392

Creedo Jamai
Hégémonie
Conscrit
Rodien
Niv: 6 XP: 16839
31470 Dat
Initiative: 24
PV:
EV:
Répondre en citant

Message le Sam 25 Fév, 2017 à 7:41

Lancer D100: XX | Id du Lieu: 223


Voir le profil de l'utilisateur




Kashyyyk. Le monde natal des Wookies. Alors que la navette au départ de Manaan entrait dans l'orbite de la planète, Creedo, à présent connu sous le nom d'emprunt Kel'dah'ren Cetih, fut submergé par un courant de la Force. Cela fut si soudain et brutal qu'il en sursauta dans son siège.

-- Oh, putain !

S'exclama-t-il. Un droïde hotesse vint alors vers lui.

-- Un problème, monsieur ?
-- Non... Non, aucun...
Répondit-il, troublé.

-- Entendu. Nous amorçons notre atterrissage sur Kashyyyk. Veuillez ne pas détacher votre ceinture jusqu'à l'arrêt complet de l'appareil. Notre compagnie vous remercie d'avoir effectué...

Le Rodien n'écoutait déjà plus le droïde, perturbé par cette sensation. La Force était très présente sur la planète, pourtant bien moins peuplée que d'autres entièrement urbanisée comme Coruscant. Pourtant, elle était différente ici. Elle semblait quelque peu... perverse et insidieuse. Il avait ressenti cela déjà, sur Manaan, mais c'était plus diffus, presque imperceptible. Cette fois, cela se faisait plus présent. Plus... palpable...

Bien qu'il sentait un léger courant bienveillant, celui-ci semblait en train de lutter en permanence contre les ténèbres plus grandes et plus nombreuses... Même si sa formation était incomplète, le Rodien savait déjà pertinamment de quoi il s'agissait. C'était le Côté Obscur. Cette sensation, bien qu'émanant cette fois de la planète elle-même, il l'avait déjà ressenti un bref instant lorsque sa main avait fait s'abattre son sabre-laser sur trois de ses congénères... Un frisson d'effroi lui parcouru alors l'échine.


Où veux-tu m'emmener... ?

Pensa-t-il, s'adressant autant à lui-même qu'à la Force. Tout comme pour les autres planètes visitées auparavant, depuis son évasion, le Rodien aurait pu choisir Tholatin ou Togoria, au hasard... Sauf que le Rodien le savait : le hasard n'existait pas. Il n'y avait que la Force. Sa nature avait beau encore lui échapper, il savait que celle-ci pouvait parfois se montrer cruelle et facétieuse. Qu'il ait choisi Kashyyyk pour escale avant d'atteindre son but, Centarès, n'était pas un hasard. C'était une fois de plus la volonté de la Force, immuable et fatale...

Une fois la navette posée, Kel'dah'ren se leva et prit toute son artillerie avant de s'enfoncer vers le plus proche village Wookie, la tête enfouie dans sa capuche malgré la chaleur humide et tropicale. Il était amusant de voir que les habitations se trouvaient toutes en hauteur dans les immenses arbres wroshyr de la jungle.

Le Rodien l'ignorait encore mais la Force allait encore le mettre à rude épreuve...


Dernière édition par Creedo Jamai le Sam 25 Fév, 2017 à 7:46; édité 2 fois
_________________



    Envoyer un message privé    

Creedo Jamai
Hégémonie
Conscrit
Rodien
Niv: 6 XP: 16839
31470 Dat
Initiative: 24
PV:
EV:
Répondre en citant

Message le Jeu 02 Mar, 2017 à 11:24

Lancer D100: XX | Id du Lieu: 223


Voir le profil de l'utilisateur




Alors que le Rodien s'avançait de plus en plus sur la large sente de bois reliant l'astroport à Nothaykk, le sentiment d'oppression se faisait plus forte. C'était comme si la planète toute entière cherchait à le happer. Non pas physiquement, mais spirituellement. Kel'dah'ren sentait l'influence du Côté Obscur de la Force sur son âme déjà partiellement noircie. Il devait lutter contre pour ne pas céder une fois de plus aux ténèbres. Après quelques dizaines de minutes de marche, il entendit des grognements de Wookies non loin de lui. Bien que le Rodien ne comprenait pas un seul fichu "mot" de Shyriiwook, la langue la plus majoritairement grognée par les autochtones, l'intonation et les remous qu'ils provoquaient au sein de la Force indiquait clairement qu'il s'agissaient d'appels à l'aide.

Allons bon... Quoi encore... ?

Se dit-il intérieurement, abaissant sa capuche, afin d'avoir une meilleur visibilité sur son environnement, et se mettant à courir. Il arriva rapidement sur une sorte de poste de garde avancé, devant lequel une demi douzaine de Wookies de tout âges, majoritairement adultes et quelques enfants, repoussaient tant bien que mal les assauts d'une meute de katarns en supériorité numérique. Bien que les locaux étaient très probablement habitués à faire face à ces créatures, ce genre d'attaque semblait assez exceptionnel.

Le Rodien prit ses vibrolames et les activa aussitôt, se jetant dans l'échauffourrée. Cela ne l'enchantait guère de se mêler de ça, mais l'endroit se trouvant sur son chemin, avait-il réellement le choix ?

Avec sa férocité habituelle, le Rodien entreprit de décimer bon nombre des bestioles. L'un des katarns avait réussi à prendre le dessus sur un des jeunes Wookie, un pré-ado à première vue, si l'ont se fiait à sa taille. Kel'dah'ren fit un bond et profita de l'élan pour asséner un violent coup de pied en plein dans le flanc de l'animal. Celui-ci lui sauta alors dessus mais le Rodien parvint à l'embrocher à la volée façon viande à kebab tatooinien.

La bataille sembla durer une éternité bien qu'il ne s'agissait en réalité que d'une demi-heure. Dès lors que les deux tiers de la meute de katarn furent tués, le nombre restant se mit à fuir sans demander leur reste, filant sur les arbres et descendant vers le sol de la planète que l'on ne pouvait pas distinguer vu la hauteur. Tout les Wookies levèrent les bras au ciel en grognant de satisfaction. Les plus valides s'occupèrent des blessés. Le Rodien lui-même avait essuyé quelques écorchures. Malgré la sauvagerie des katarns, il n'y avait heureusement aucun blessé grave à déplorer.

Deux des Wookies adultes invitèrent le Rodien à les suivre jusqu'au village, les plus jeunes se joignant au convoi. Il n'y eut pas d'autres incident en chemin, hormis la barrière de la langue. Le Rodien nota toutefois la présence d'une sorte d'autel dédié à la mémoire de feu le Chancelier Nomos. Cela évoqua au Rodien des souvenirs d'un passé lointain. Il n'y prêta guère plus d'attention tandis que la petite troupe arrivait devant le village. Là un droïde interprête, un modèle très ancien de protocolaire type B4, vint à leur rencontre, voyant un non Wookie accompagné par plusieurs membres de cette espèce...


-- Salutations étranger. Je suis B4-D7, droïde de protocole. Parlez-vous Shyriiwook ou désirez-vous que je vous serve d'interprête ?
-- Tes services me seront utiles, droïde...

Répondit le Rodien, sur un ton neutre. Il fut alors amené auprès de celui qui semblait être le chef du village, un dénommé Woorrkarrr. Là, une discussion relativement animée eu lieu entre les Wookies que le Rodien avait aidé et le chef. Celui-ci finit alors par s'adresser à lui directement. B4-D7 prit le relais.

-- Le vénérable et sage Woorrkarrr vous remercie de votre intervention face aux katarn.
-- Pas de quoi...

Répondit le Rodien d'un ton las, tandis que le chef continuait son speech. Ce qui aux oreilles du Rodien sonnait seulement comme des grognements dénués de sens.

-- Le vénérable et sage Woorrkarrr ajoute que depuis quelques temps les katarns sont de plus en plus agressifs. D'ordinaire, ils ne sont pas aussi nombreux à s'aventurer sur les sentes. Quelque chose semble les effrayer ou les rendre plus violents. Depuis plusieurs mois, les villages n'osent plus envoyer les jeunes accomplir leur Hrrtayyk.
-- Qu'est ce qu'un Hrrtayyk ?

B4-D7 posa alors la question à Woorrkarrr dans un Shyriiwook des plus parfaits, bien que métallique, du fait de son vocabulateur.

-- Il s'agit d'un rite initiatique très ancien que tout les jeunes Wookies subissent pour entrer dans l'âge adulte. Il consiste en diverses épreuves impliquant notamment la survie dans les Terres d'Ombres.
-- Les Terres d'Ombres ?
-- Les Wookies nomment ainsi la surface de la jungle. C'est là que vivent les meutes de katarns.

B4-D7 traduisit ensuite le reste des paroles de Woorrkarrr.

-- Les spécimens qui ont attaqués et que vous avez combattu étaient de très jeunes katarns et pas des plus dangereux. Le vénérable et sage Woorrkarrr pense que c'est la raison pour laquelle ils étaient en si grand nombre...

Le droïde fut alors interrompu par le jeune Wookie que le Rodien avait secouru plus tôt. Un échange de grognement entre celui-ci et le chef du village semblait indiquer un débat quelque peu houleux, jusqu'à qu'il somme le D7 de traduire :

-- Le vénérable et sage Woorrkarrr vous remercie d'avoir secouru son fils Cheekwoorr qui a à présent une dette de vie envers vous. Le vénérable Woorrkarrr souhaite que vous aidiez son fils à accomplir son Hrrtayyk... Que vous vous rendiez tout deux dans les Terres d'Ombres et que vous trouviez la ou les raisons de l'augmentation du nombre d'attaques commit par les katarns.
Et nous y voila...

Pesta le Rodien, intérieurement... Voila donc quelle était la raison pour laquelle la Force l'avait conduit ici. Encore une fois, le Rodien allait faire les frais de Sa volonté...

-- Bien... Puisqu'il semblerait que j'ai pas vraiment droit au chapitre... Quand partons-nous ?
-- Demain matin. Vous pourrez ainsi vous reposer.

Le Rodien assista alors à une cérémonie d'avant Hrrtayyk. Il put consommer des mets locaux, très épicés, ainsi qu'une sorte de sirop extrait des poux de wroshyr. La fête dura plusieurs heures avant de s'achever à la tombée de la nuit. Kel'dah'ren en profita pour apprendre quelques notions de base de Shyriiwook, bien que son anatomie ne lui permettait pas de restituer convenablement les sons de cette langue plus subtile qu'il n'y paraissait. Il apprit toutefois à reconnaitre notemment les mots "aide" et "danger" parmi d'autres, en cas de besoin pour leur mission à venir...
_________________



    Envoyer un message privé    

Creedo Jamai
Hégémonie
Conscrit
Rodien
Niv: 6 XP: 16839
31470 Dat
Initiative: 24
PV:
EV:
Répondre en citant

Message le Lun 13 Mar, 2017 à 1:30

Lancer D100: XX | Id du Lieu: 223


Voir le profil de l'utilisateur




Le Rodien passa une nuit plutôt bonne bien qu'un peu agitée, laquelle s'acheva sur par un rêve étrange dans lequel il vit son ancien mentor à l'académie militaire de Naboo, le Colonel Newkiller, danser en duo avec l'Ecorcheuse habillée en ballerine, son tutu rose bonbon dégoulinant d'un sang vert fluorescent. Celui-ci prit fin sur un grognement de Cheekwoorr qu'il n'eut pas grand mal à prendre pour un "debout !".

-- Okay... Ca c'tait bizarre...

Répondit-il, rassemblant ses esprits, se demandant si c'était pas le sirop de pou de wroshyr qui avait embrouillé son cerveau. Il se prépara, prenant tout son attirail habituel. Cheekwoorr l'attendait patiemment à la porte d'entrée du village. A son arrivée, B4-D7 le salua.

-- Bonjour.
-- Ouais... On mange pas ?

Demanda-t-il. Cheekwoorr répondit avant le droïde en mimant des gestes. Le droïde allait traduire quand le Rodien l'interrompit en posant ses doigts sur son vocabulateur.

-- Te fatigue pas, l'tas de ferraille, va... Je crois que j'ai capté : on va devoir chasser le petit dèj' ?
-- Tas de ferraille, moi !? Mais, je.... !

S'offusqua le droïde alors que le Wookie faisait oui de la tête.

-- Bon... On sait s'amuser chez vous...

Ajouta-t-il, sur un ton sarcastique. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, le Rodien n'était pas très porté sur la chasse... Du moins, pas sur ce type de chasse... Il fallait dire que la vie en milieux urbains ne s'y prêtait pas vraiment.

-- Et sa seigneurie métallique daigne-t-elle nous faire l'honneur de sa présence pour traduire ?

Demanda-t-il avec le cynisme de celui que l'on avait trop tôt tiré du lit...

-- Moi ? Dieu me débranche ! Non ! C'est trop dangereux. Je regrette, monsieur Cetih, mais je ne puis vous accompagner dans les Terres d'Ombres. Mes chances de survie y sont de une sur quatre mille quatre cent quatre-vingt treize.
-- Parfait...

Le Rodien emboita alors le pas à Cheekwoorr...

-- Allez, Cheeko... Allons faire ton Hrrtayyk-truc...

Il marchèrent tout deux sur la sente jusqu'au poste où ils s'étaient rencontrés la veille lors de l'attaque des katarns. Là, les gardes en factions semblèrent hésiter à laisser les deux compères passer mais Cheekwoorr leur expliqua brièvement la situation. Ils purent alors franchir les portes du poste de garde et le Rodien put voir à l'horizon d'innombrables autres sentes, se rejoignant les unes aux autres et partir dans des directions opposées. Cheekwoorr lui en montra quelques unes avec des grognements ponctuels que le Rodien peina à définir comme étant des noms de villes.

-- Rwookrrorro.

Dit-il, montrant le nord-est. Les grands gestes qu'il fit laissa au Rodien à penser qu'il s'agissait de la plus grande ville de Kashyyyk. Ils marchèrent dans sa direction deux heures durant, leurs estomacs réclamant une petite collation, lorsqu'ils arrivèrent à une espèce d'ascenseur artisanal en bois et lianes...

Ils montèrent alors à bord de la nacelle qui entama une longue descente qui parut au Rodien encore plus interminable que sa chute lors de son évasion de la prison de la base des Forces de Pacification freinée grâce à la ceinture anti-gravité qu'il portait toujours autour de la taille... Malgré tout, il n'était guère rassuré par l'aspect rudimentaire de l'outil.

Plus que quelques heures et ils fouleraient le sol des Terres d'Ombres. A chaque mètre les en rapprochant, le Rodien pouvait sentir l'oppression du Côté Obscur resserrer un peu plus son étau...
_________________



    Envoyer un message privé    

Réponse Rapide
  
Page 1 sur 1 





Aller sur un autre forum:  

Navigation
Répondre au sujet Poster un nouveau sujet Bordure Médiane 


Site réalisé par Mugen © 2005-2015 Swlrpg.fr Version 3.0 Tous droits réservés
Les images et contenus tirés de l'univers Star Wars sont la propriété de Lucasfilm Ltd. 1977-2015 ©
Forum sur base phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com

Page générée en 0.029703 sec.
Bas Gauche
Bas Gauche Banniere Bas