Deconnexion Connexion Inscription Presentation Règles Holonews Holonews La Team Soutenir Swlrpg Partenaires Holonet Holonet New Requêtes Nouvelles requêtes Fiche Perso Equipement Parcours Personnel Troupes et vaisseaux Déplacements Magasins Banque Guildes Univers de Swlrpg Faq du Jeu Cuve à Pseudo Mediathèque Recherche Liste des Membres Index du forum Sans Réponse Vos messages Nouveaux messages Forum Index
Banniere

Vous êtes
Déconnecté
Connexion
Inscription

Swlrpg
Presentation
Règles

La Team
Liste des Membres
Soutenir Swlrpg
Partenaires

L'univers
Pas de Nouvelle Holonews
Univers de Swlrpg

Jouer
Vous devez être connecté pour accéder à certains modules de jeu

Magasins
Guildes

Divers
Le Top Sites
Faq du Jeu
Cuve à Pseudo
Mediathèque

Liens
AnakinWorld

Nous soutenir

Tour de Jeu
Espace
Top site Anakin World
Espace
Top site Star Wars Universe


Wiki Swlrpg

Facebook Swlrpg


Index
Présentation du JDR
Règles du JDR
Inscription au Jeu de rôle
Dernières holonews:
Condamnation des derniers cloneurs | Ouverture du cinquantième Précipice sur Coruscant | Jour de fête pour l'Hégémonie | Communication du Front de Libération

Relance du forum

Navigation
Répondre au sujet Poster un nouveau sujet Star Wars 

Star Wars
Star Wars
[RP in HRP] L'histoire de Gaeriel ID:2381

Jessa Gaeriel Phlyn
Corellia
Agent de la CorSec
Humain
Niv: 2 XP: 2429
30055 Dat
Initiative: 26
PV:
EV:
Répondre en citant

Message le Jeu 13 Oct, 2016 à 20:17

Lancer D100: XX | Id du Lieu: 24


Voir le profil de l'utilisateur





Bonjour à tous, et bienvenue dans cette expérience. En l’absence de jeu voici ce que je vous propose : un petit sujet libre pour que chacun puisse laisser vagabonder son esprit. Je vais créer une trame, à vrai dire, la trame d’un personnage que je vais également incarner. Les actions, la direction du récit global et les grands évènements, je vais les créer par moi-même pour avoir une base de travail. Toutefois, pour que vous puissiez participer, je laisserai des pnjs disponibles pour d’éventuelles réponses de votre part ou non. En gros, il vous sera possible de contrôler des pnjs, créer votre personnage qui suivra l’histoire, ajouter certains évènements, décors, … Bref, la majeure partie de ce qui tournera autour de la trame sera modifiable par vos soins.

L'intérêt est que chacun puisse s'y inclure (ou disparaître) à volonté (personnellement je posterai selon mes possibilités, j'essaierai de faire assez régulier, mais ne vous étonnez pas si j'ai posté avant vous. je ne définis aucun ordre, je penses que le bon sens est le maître d'oeuvre!)

A vos claviers donc voici le début !



PS: Je vais garder ce post d'en tête HRP, Histoire d'y éditer les éventuelles nouvelles, les situations, la trame globale éventuellement, bref, les infos que je penses nécessaire. Je verrais ensuite si je rajoute un sujet pour le HRP pur autour de ce sujet!


Actualités:
4 PNjs disponibles (Chacun peut devenir un rôle primaire ou secondaire):

M. Starsh: Client de Gaeriel, Dévaronien d'affaires
??? : Mercenaire / garde Rodien
??? : Pilote de Gaeriel sur les missions de livraisons
??? : Livreur de Gaeriel, accompagne le pilote et se charge du chargement et déchargement

Trame : Une mission de retard : un client à convaincre et une livraison à effectuer.


    Envoyer un message privé    

Jessa Gaeriel Phlyn
Corellia
Agent de la CorSec
Humain
Niv: 2 XP: 2429
30055 Dat
Initiative: 26
PV:
EV:
Répondre en citant

Message le Jeu 13 Oct, 2016 à 20:44

Lancer D100: XX | Id du Lieu: 24


Voir le profil de l'utilisateur




C’est dans un grand hangar de Coruscant que commence notre histoire. Un astronef se trouvait dans la zone de déchargement, et un amoncellement de caisses en tout genre s’empilaient autour d’allées bien tracées. L’endroit était sombre, la plupart des lumières étaient éteintes, ce qui apportaient de grandes ombres dans le batiment. Quelques fenêtres haut placées n’apportaient que peu de clarté supplémentaire à l’intérieur du bâtiment, ce devait être la nuit.

Les moyens financiers de ce « hangar entrepôt » n’étaient cependant pas très conséquents. Seulement un petit chariot de transport rangé près d’un petit office renfermant trois bureaux (ceux des membres d’équipage de l’astronef sans doute) lui aussi couvert de caisses pour optimiser l’espace, et percé de quelques fenêtres qui donnaient sur le hangar. Il faut dire aussi que le plafond de ce vaste endroit était assez bas, et, bizarrement, totalement plat…

Une lumière était encore allumée dans le bureau. Un homme, semble-t-il, n’avait pas fini sa journée. Il travaillait à la lueur de sa lampe, griffonnant sur un papier tout en jetant des regards sur son datapad. Il semblait marmonner également mais on ne pouvait en savoir plus sans s’approcher davantage de lui... On pouvait cependant déjà apercevoir que cet homme était de taille moyenne, les cheveux noirs coupés courts, (presque) bien coiffé (l'heure tardive devait y être pour les quelques incohérences dans sa coiffure), et les yeux verts fixés sur son travail. Habillé d'une élégante tunique de synthévelour vert pâle complétant un pantalon noir. Sur une portemanteau non loin était posé son long manteau gris brodé également de petits écussons et motifs verts. Une cicatrice, vestige d'un passé tumultueux, descendait sur sa nuque pour se perdre quelque part dans son dos. Sur sa main droite, une sorte d'exosquelette partant de ses trois doigts principaux (le pouce, l'index et le majeur) allait se perdre sous sa manche. Cela ne semblait pas le déranger plus que ça dans son travail cependant, la technologie aidant, c'était plus facile à vivre aujourd'hui.

A voir les éléments qui jonchaient son bureau, ce devait être quelqu'un d'assez "intellectuel" : des plans, des planning, d'assommantes listes de nombres et des papiers aux nombre impressionnants de carcatères qui ne semblaient nullement l'impressionner. Pendant quelques heures il resta là à travailler, sans autre bruit que ses murmures et le tic-tac d'une horloge. Cependant, alors que celle-ci annonçait les huit heures vingt du soir, deux hommes s’engouffraient dans l’entrepôt et se dirigeaient sans hésitation vers notre homme.

Le rodien et le dévaronien qui composaient ce duo entrèrent en même temps dans la petite pièce. Le premier, habillé comme un contrebandier arborait fièrement un pistolaser à sa ceinture. Il avait un petit sourire, comme si sa visite lui faisait le plus grand plaisir. Le second, visiblement plus richement vêtu dans un costume noir impeccable semblait moins enjoué de cette visite. L’homme derrière son bureau sursauta en les voyant entrer ainsi. Il prit un court instant avant de leur annoncer d’une voix mielleuse

- Ah ! M. Starsh ! Justement, je rédigeais une note à votre attention! Tout sera bientôt réglé ! dit l’employé qui restait malgré tout mal à l’aise face à ces deux hommes. Vous verrez, la Société de Transport Phlyn livrera rapidement tous vos produits aux quatre coins de la galaxie s'il le faut! Après tout c’est notre credo, et si cela ne vous suffit pas, je vous donne également ma parole de directeur de cette entreprise : moi, Gaeriel Phlyn, je m’engage à vous apporter satisfaction avec espoir que vous puissiez continuer à travailler avec nos services !

Un petit discours tout ce qu’il y avait de plus prometteur, un moyen d’essayer de faire gagner un peu de temps de plus… Son vaisseau n’était en effet pas encore parti. Même s’il était un peu inquiet, Gaeriel ne souhaitait pas le montrer, il voulait donner l’impression que tout était normal… Après tout, son pilote et son livreur devaient avoir une bonne raison pour n’être pas encore revenus… Comment cela se faisait-il ?… Une idée avait germé dans le cerveau calculateur de ce marchand : serait-il possible que ceux-ci abusent de sa gentillesse, et se fichent éperdument de leurs horaires ? Quoi qu’il en soit, il ne pouvait pas se permettre de les laisser le faire attendre ainsi. Ils avaient intérêts à revenir, et vite !

Il en valait de leur avenir à tous. Enfin, surtout à Gaeriel qui prenait tous les risques, d’un point de vue économique (et visiblement bien plus que ça, si l'on en croyait ce pistolaser…).Cela faisait déjà quelques temps que son entreprise allait dans le rouge. Il fallait à tout prix qu’il se ressaisisse et ce client qui se tenait devant lui pouvait être son salut. Il reprit la parole peu de temps après, mais bizarrement cette fois-ci sa voix était légèrement plus sûre, plus émotive, et plus basse…

- Et ces bons à rien qui ne sont toujours pas là. Encore heureux qu’ils sont hors pairs sinon je serais le premier à chercher à les remplacer. A cause d’eux je vais encore avoir des retards, ça ne va pas ! Si ça continue je te les ligoterai dans le vaisseau entre chaque chargement ! J’espère qu’ils ont de bonnes excuses, je ne compte pas fermer à cause d’eux ! Cette cargaison doit partir aujourd’hui, même si je dois piloter moi-même ! Je ne tiens pas à avoir d’autres problèmes, il ne sera pas dit qu’on ne satisfera pas un client.


En réalité, ce second dialogue était davantage un discours à haute voix. C’était une des « particularités » de Gaeriel. Il avait "deux voix". Cependant, l’une dominait l’autre. La plus posée et la plus calculatrice des deux était la voix qui s’imposait le plus. Pour le marchand, l’autre n’était rien de plus que la voix de son esprit, celle qui lui murmurait des choses dans la tête sans être audible par les autres. Il ne se rendait pas compte qu’il émettait vraiment ces sons de sa bouche. Il était d’ailleurs surpris quand d’autres lui soumettaient des questions sur ce qu’il venait de penser… Toutefois, la plupart des gens qui le fréquentait avait pris l’habitude de ne pas trop évoquer ces « pensées », de peur d’être observé d’un œil trop suspicieux à mettre mal à l’aise un Hutt.

Revenons à notre homme, outre ce petit interlude, il s’approcha de son visiteur et lui tendit une main amicale, en reprenant de sa voix ordianire :

- Dans trois heures, tout au plus, vos biens seront arrivés dans votre entrepôt. Je comprends que vous les attendiez depuis hier déjà, mais les temps ont été difficiles, les urgences nombreuses et vous comprendrez, je l’espère, que notre structure a dû faire de son mieux pour satisfaire tout le monde. Mais c’est grâce à votre aide que jour après jour nous pouvons améliorer nos services et vous proposer des délais de plus en plus brefs, et nous saurons vous satisfaire et vous remercier de votre patience ! Soyez tranquille, nous serons arrivés à temps !

Il eut un sourire qui se voulait engageant, ses yeux verts fixant ceux de M. Starsh pour lui prouver son honnêteté. Finalement il savait bien parler et noyer le poisson… A moins qu’en fait, il restait vraiment honnête ? C’était le client qui lui témoignerai sa confiance ou non, et même si Gaeriel avait fait de son mieux il savait au fond de lui qu'un garde armé venait rarement dans des cas amicaux… Mais il y avait l'espoir que ce ne soit rien qu'une toute petite menace, juste pour le faire bouger un peu... Non?


Dernière édition par Jessa Gaeriel Phlyn le Dim 23 Oct, 2016 à 18:21; édité 1 fois


    Envoyer un message privé    

Réponse Rapide
  
Page 1 sur 1 





Aller sur un autre forum:  

Navigation
Répondre au sujet Poster un nouveau sujet Star Wars 


Site réalisé par Mugen © 2005-2015 Swlrpg.fr Version 3.0 Tous droits réservés
Les images et contenus tirés de l'univers Star Wars sont la propriété de Lucasfilm Ltd. 1977-2015 ©
Forum sur base phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com

Page générée en 0.024541 sec.
Bas Gauche
Bas Gauche Banniere Bas